CollaboPM_C.gif (5782 octets)
1998                                                                   4- Pour Tous          Mesurez votre audience


Communications

Information
                         Mémoire                         La section Communications traite de tout
                         Analyse                           sujet actuel identifié par un titre de couleur :
                         Dialogue             1* Statistique Canada : La population de Mtl-N
                         Action                 2* Un Canada Bilingue
                         Vie                      3* Nature
                                                     4* Radicaux Libres
                                                     5* OPDQ Diététistes
                                                     6* Histoires Vécues
                                                     7* Vitamines
                                                     8* Humour Québec
                                                     9* L'Itinéraire : Journal des itinérants
                                                   10* Ethnopsychanalyse : Problèmes d'Immigration
                                                  
11* ArchiPresse : Réflexions Science Actuelle

                         Le dialogue  par e-mail  et la participation y sont bienvenus.


Statistique Canada

(septembre 1998)
La Population de Montréal-Nord (1998)

    Lors du dernier recensement de 1996, la population de Montréal-Nord a été chiffrée à 81,580,  dont 44,415 du sexe féminin et 37,165 du sexe masculin.

    Montréal-Nord est une ville cosmopolite où se côtoient par origine ethnique et par ordre décroissant : les Canadiens (28,215), les Français (24,675), les Italiens (12,520), les Haïtiens (8,790), les Irlandais (2,255), les Libanais (1,695), les Hispaniques (1,085) et les Écossais (1,005).

    La population de 15 ans et plus est au nombre de 67,190 à Montréal-Nord. Parmi ces personnes : 26,115 sont légalement mariées et non séparées: 24,670 n'ont jamais été mariées; 7,135 sont divorcées; 6,800 sont veufs ou veuves; et 2,475 sont mariées et séparées.

    Les familles de la municipalité sont au nombre de 21,815. Elles comptent 12,690 couples mariés et 3,315 couples en lien libre. Les familles monoparentales atteignent enfin 5,805 dont 5,045 sont dirigées par des femmes et 760 par des hommes.

    Le revenu familial nord-montréalais moyen s'élève à 37,467 $. Il est faible par rapport au revenu familial montréalais métropolitain de 52,795 $. Il s'explique par le nombre important 35,5 % des familles sous le seuil de pauvreté à Montréal-Nord tandis qu'il est de 22,6% dans le Montréal- Métropolitain.

    Les résidents nord-montréalais de plus de 15 ans, incluant les bénéficiaires de programmes gouvernementaux, ne reçoivent qu'un revenu moyen de 18,335 $, se situant entre 12,000 $ et 19,999 $.
    Le pourcentage des personnes vivant seules et sous le seuil de pauvreté atteint 63,7 % à Montréal-Nord par rapport à 52% dans le Montréal-Métropolitain.

     Le niveau de scolarité n'est pas des plus élevés à Montréal-Nord. Sur les 65,810 personnes  de plus de 15 ans recensées: 17,455 n'ont pas atteint la 9e tandis que 24,385 ont arrêté leurs études entre la 9e et la 13e. D'autre part 2,355 ont un diplôme d'école de métier, et 13,630 ont complété des études supérieures non universitaires, alors que 7,990 se sont rendus à l'université.

    Le dernier recensement de Montréal-Nord y a  établi un taux de chômage 16,6%.

(Collabo PM :  Information, Mémoire, Analyse, Dialogue, Action, Vie)


Un Canada BILINGUE

QUELQUES NOTES RÉCENTES:

(05 octobre 1998)
    "Après l'affichage, l'éducation!" (William Johnson)

(02 octobre 1998)
    L'exaspération. C'est l'évidence: le compromis linguistique doit être mieux traduit de la loi.
"... le succès de William Johnson auprès des grands magasins du centre-ville avait ramené à la surface bien d'autres amertumes." (Michel Venne, Le Devoir, Vendredi 02/10/98)

(24 septembre 1998)
    Cher monsieur Eaton. "En pleine controverse linguistique, la compagnie a revu sa vocation et amorce des transformations majeures au centre-ville: les changements de la dernière minute?" (Marie-Claude Ducas, Le Devoir, Jeudi 24/09/98)

(10 septembre 1998)
    Alliance Québec lance une campagne pour l'affichage commercial bilingue
"Le groupe de pression menace les grandes entreprises de boycottage et de piquetage" (Hélène Buzetti, Le Devoir, Jeudi 10/09/98)

(juillet 1998)
    Opinion: Les Francophones des provinces de l'ouest (Lettre de Saskatchewan adressée au Devoir, non publiée) (Jean Corriveau, Sask., 07/98)


Accueil